La Planète Six

La Zarzuela

Tube de l’été

Que dansera-t-on à Madrid cet été ?
La lambada ? La macarena ? La zarzuela ?

Si l’on ne saurait jurer de rien pour les deux premières, on est certain que la troisième trouvera son public. Le Teatro de la Luz Philips Gran Vía propose en effet en août une rétrospective d’un genre musical qui connut son apogée au...XIXém siècle.

Mais au fait, c’est quoi la Zarzuela ? Elle est située quelque part entre l’opéra et l’opéra-comique, intégrant des parties parlées traitant de scènes historiques ou contemporaines du pays, donnant voix essentiellement au petit peuple de Madrid. Elles intègrent également des chants ou danses typiquement espagnols. Tout ceci a contribué à la popularité du genre, à tel point qu’en 1856 on décida de construire un théâtre entièrement dédiée à la zarzuela. Bientôt, d’autres villes situées des deux cotés des Pyrénées succombèrent à son charme tout comme aux Amériques et même aux Philippines ! On dénombre aujourd’hui pas moins de 20000 pièces s’en réclamant.

Dans cette session proposée par El Rozé, on entendra entre autres La Verbena de la Paloma ( Tomas Breton,1894 ), La Revoltosa ( Ruperto Chapi ), Agua, azucarillos y aguardiente ( Federico Chueca ) ainsi que La Gran Via ( Federico Chueca & Joaquin Valverde,1886 ).